L’artiste Carole Masseport est de retour avec En équilibre. C’est son second album, qui sort aujourd’hui le 5 mars 2021. Quelques mois après avoir dévoilé « On se remet de Tout », Carole Masseport nous offre le titre phare « En Equilibre ». Celui-ci est chanté en duo avec le chanteur des Innocents JP Nataf. Le site Ma Musique Communautaire vous en dit plus sur cette nouveauté musicale dans cet article.

Gracile et aiguisée. Flottante et éveillée. Carole Masseport poursuit sa quête de vertige et de passion, se moque des tendances pour ne s’en remettre qu’à la spontanéité créatrice. Le précédent chapitre, A la fin de l’hiver publié en 2017, ordonnait la prise de pouvoir du sentiment amoureux et des teintes seventies de la basse. Avec En équilibre, la jeune femme n’a pas réprimé ses velléités d’aller plus loin et livrer un album studio qui puisse donner l’illusion d’être un classique instantané et intemporel.

L’artiste est dotée de formations à portes d’entrée multiples : théâtre, gymnastique artistique, danse, chant lyrique, chanson. Également en liberté non surveillée durant quatre ans au sein d’un power punk-rock féminin, Carole Masseport jette des ponts vers d’autres rives. Soif d’apprendre. Soif de transmettre aussi. Depuis A la fin de l’hiver et une place de finaliste au prix Moustaki, elle a notamment intégré l’équipe des contributeurs du Chantier des Francofolies de La Rochelle en tant que professeur de chant et a accompagné de nombreux artistes.

Sa rencontre avec JP Nataf :

Et puis, il y a cette date aux 3 Baudets à Paris où le spectateur JP Nataf, moitié des Innocents, la couvre de louanges à l’issue de son concert. Adoubement artistique doublée d’une complicité amicale. Il l’invitera plus tard en première partie, elle lui propose de partager ensemble un duo. C’est la chanson éponyme de l’album.

cover de l'album En équilibre de Carole Masseport

L’album En équilibre de Carole Masseport :

Introspective et nostalgique, Carole Masseport plonge dans les méandres de sa mémoire vive. Ainsi, elle feuillette discrètement les pages d’un journal de bord bourrées d’instants sensoriels, d’émotions fugitives et de sentiments sensibles.

Ainsi, on y retrouve des amours, bien sûr. Celui qui réclame le droit à la seconde chance avec le titre « A ma place ». Également, celui des rendez-vous manqués avec « On se remet de tout ». Celui des attentes géographiques avec « Rien n’y fera ». Il y a aussi celui de l’autodestruction avec « Cœur de dentelle ». Ou encore, celui en forme de supplique à la mère avec le titre « Si elle m’aime ». Il y a là une fêlure qui ne s’avoue pas totalement. Mais également des regrets en pointillés, des maux croisés au détour d’un échec, une belle mélancolie latente à l’image du morceau d’ouverture. Ce dernier s’accroche en effet à la racine inépuisable Barbara.

On croise sur ce disque Alain Cluzeau et Dominique Ledudal à la co-réalisation, Alexis Campet aux arrangements, Jean-Jacques Nyssen à la co-composition, Albin de la Simone aux claviers, son complice scénique Geoffrey Bouthors aux guitares

Le titre « En équilibre » :

Avec ce titre aussi troublant que touchant, Carole Masseport joue avec ses mots comme elle s’amuse des sentiments et de l’amour. Sa voix et celle de JP Nataf s’échelonnent, se mêlent et se répondent dans une harmonie communicative : un dialogue, un partage, une connivence.

La force poétique du texte n’impose jamais rien. Cependant, elle suggère et invite à suivre l’équilibre, somme toute précaire et fragile, d’un couple moderne. La complicité de ce duo amoureux, au centre duquel se tiennent la liberté, l’échange et le respect, évoque des années à se tourner autour, à s’attendre, à s’observer, à s’aimer et à se retrouver.

Ce titre est également à découvrir avec le clip signé Michaël Terraz. Il y filme sur le vif l’émotion nue de Carole Masseport et JP Nataf.

Voici le clip officiel « En Equilibre » de Carole Masseport :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.