Alors que les festivals pour cette année vont commencer et pour certains ont déjà débuté, on vient d’apprendre cette semaine que plus d’une centaine de festivals n’auront pas lieu cette an. Ils sont soit complètement supprimés, soit l’édition 2015 n’aura pas lieu.

Vous pouvez retrouver ces festivals sur cette carte proposée par le site internet cartocrise

Qu’elles sont les causes de l’annulation de ces festivals?

Les causes principales évoquées sont comme d’habitude le manque d’argent venant de plusieurs sources :

  • Une baisse récente des aides de l’État.
  • La suppression de certaines subventions municipales après les élections de mars 2014 et/ou de certaines autres subventions venant des Régions.
  • Mais également la baisse progressive des festivaliers et des cachets de certains artistes anglo-saxons qui sont toujours revus à la hausse, je vous en avais déjà parlé en août 2013 dans cet article : Festival 2013 : quel bilan en tirer ? Ou en septembre 2012 dans cet autre article : Festivaliers et festival : bilan mitigé et rien ne s’arrange au contraire.

Plutôt que de faire de longs discours, je préfère laisser le directeur des Voix du Gaou (festival ayant lieu à Six-Fours-les-Plages dans le Var), Mr Rabah Houia vous laisser donner son explication dans cet article issu du journal Le Nouvel Obs : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1340191-festivals-supprimes-en-france-je-dirigeais-les-voix-du-gaou-notre-modele-etait-condamne.html

Le pire de tout cela ce n’est pas que les petits festivals qui seront touchés. Cela risque également de porter préjudice aux grands festivals. C’est notamment ce que craint Jean-Paul Roland, directeur du festival Les Eurockéennes de Belfort. Il l’a exprimé dans un article du journal Le Parisien.

Encore une fois, on peut s’apercevoir que la Musique, la Culture en général ne sont plus aidées et que son avenir est de plus en plus incertain. Combien de temps les festivals arriveront à s’en sortir ? On se donne rendez-vous en fin d’année pour faire un bilan de ceux qui se dérouleront cette année.

4 réflexions sur « Les Festivals sont-ils menacés ? »

  1. Ping : Printemps de Bourges: la programmation et les endroits

  2. Ping : Louis-Jean Cormier propose son nouveau clip "Si Tu Reviens"

  3. Ping : Part Time Friends présente son clip « Street and Stories »

  4. Ping : Coline & Toitoine : le duo belge dévoile le single OAEOA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.