Le cinquième album Love Will Be Reborn de la talentueuse auteure-compositrice-interprète Martha Wainwright est dans les bacs depuis ce vendredi 20 août 2021. L’album est bondé de créations originales. Il est inspiré des récentes années qu’a vécues l’artiste, qui ont été à la fois solitude et moments de clarté dans une recherche d’optimisme et de joie. Le site Ma Musique Communautaire vous en dit plus sur cette nouveauté musicale dans cet article.

Martha Wainwright a écrit le premier morceau, soit la chanson titre du disque, il y a quelques années déjà. C’était une période très sombre, mentionne-t-elle, mais la positivité et la luminosité de Love Will Be Reborn annonçaient ce qui allait suivre. L’artiste se trouvait chez un ami à Londres pour collaborer sur un projet complètement différent lorsqu’elle a été frappée par le besoin d’écrire cette pièce. De nature réservée lorsqu’elle écrit des chansons, l’auteure-compositrice s’est installée en retrait. Elle s’est même plongée dans un état de solitude, ce qui lui a permis d’écrire ce titre.

La plupart des chansons écrites par Martha Wainwright depuis Goodnight City (2016) étaient à l’état brut. Pendant plusieurs années, je prenais la guitare, et j’étais tellement triste et déprimée que je la reposais immédiatement, poursuit-elle. Martha a pris le temps de vivre, de passer à travers ses sentiments enfouis afin de revenir plus forte.

Martha Wainwright ou comment son travail ne s’éloigne jamais des blessures existentielles :

J’aborde plusieurs sujets sur cet album. On passe d’un côté sombre à une ouverture vers des pensées plus claires, dit-elle. Il reflète une période très difficile de mon divorce, mais s’adoucit avec la rencontre de quelqu’un de nouveau et d’extraordinaire. Alors, oui, vous entendrez certaines chansons à propos de ce nouvel amour.

L’album Love Will Be Reborn a ses côtés ludiques et sensuels, mais garde en parallèle une honnêteté plus grave. « Hole In My Heart » est une chanson plutôt rythmée, abordant l’amour. La piste « Getting older », quant à elle, explore la thématique des années qui passent.

À travers les chansons, je tente de me débarrasser un peu du passé, de ce boulet, de cette grande colère, ajoute-t-elle.

Issu d’une famille musicale prestigieuse, Martha intègre souvent ses enfants et sa famille à ses œuvres. Elle a longtemps porté ce récit mettant en scène son célèbre père, Loudon, sa mère, Kate McGarrigle, et son frère, Rufus.

L’écriture de Wainwright a évolué au fil du temps. Pour protéger ses enfants, Martha a adapté son écriture qui, au départ, était très autobiographique. En revanche, elle vise un équilibre :

en tant qu’auteure-compositrice, je dois pouvoir m’exprimer, et il serait fou pour moi de ne pas avoir de chansons qui parlent de ces deux personnes auxquelles je tiens le plus au monde.

pochette de l'album Love Will Be Reborn de Martha Wainwright

La conception de Love Will Be Reborn de Martha Wainwright :

De retour à Montréal et installée dans son tout nouveau café, l’espace Ursa qui lui sert aussi de studio, Martha s’est mise au travail. Elle a fait appel aux musiciens torontois Thom Gill, Phil Melanson et Josh Cole ainsi qu’au réalisateur Pierre Marchand. Ce dernier, qui a réalisé plusieurs des plus grands succès de Sarah McLaughlin au cours des années 90, a également un lien avec la famille de Martha. En effet, Marchand a réalisé le deuxième album de son frère Rufus, Poses. Il a également réalisé le disque de la mère et de la tante de Martha, Heartbeats Accelerating. À l’époque de cet enregistrement, Kate McGarrigle avait le même âge qu’a Martha aujourd’hui. De plus, l’album succédait à un temps de pause dans les carrières des deux femmes. C’est également ce qui rend le tout très synergique aux yeux de Martha.

L’album conçu durant la pandémie:

Comme beaucoup d’albums, Love Will Be Reborn a été réalisé pendant la pandémie mondiale. Le processus de création dont il est issu, à la fois libérateur et exaspérant, a offert à l’artiste une nouvelle voie à explorer. Elle a ainsi pu se libérer et essayer des choses, permettant à Pierre Marchand de jouer avec toutes les facettes de sa voix. Cet album est ancré dans les racines de Martha : il est fait maison avec des musiciens canadiens et un réalisateur montréalais.

Martha Wainwright est une artiste sans compromis. Le processus de renaissance de cet album honore son passé pour lui permettre d’aller de l’avant. C’est comme le Phoénix qui renaît constamment de ses cendres. Poussée par un désir de résilience, Martha Wainwright témoigne de la souffrance endurée laissant place à une joie nouvelle.

Voici le clip officiel du titre « Hole In My Heart » de Martha Wainwright :


La Photo de couverture possède un copyright : Gaëlle Leroyer


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.