portrait sérrée sur un oeil de l'artiste Mo Cushle

Mo Cushle dévoile le clip du titre « Fais Tes Valises »

L’artiste Mo Cushle dévoile le clip du titre « Fais Tes Valises ». C’est le premier extrait de son premier album Ma Chair Mon Sang. Il sera disponible dans le commerce le 15 mars 2019. Le site Ma Musique Communautaire vous en dévoile plus.

Mo Cushle, signifie en fait « ma chair, mon sang » en gaélique. Cela est également le nom du projet musical et artistique mené par Marion Corrales. Ce dernier est profondément inscrit dans le corps, à tel point que Mo Cushle est devenu son identité.

Ce disque dessine un autoportrait dont chaque texte porte la voix d’une partie du corps, libérée de s’être raconté. Cela pourrait se traduire par cette question :

Si mon corps pouvait parler, que dirait-il ?

La suite logique de Fahrenheit, le premier EP de Mo Cushle :

Chaque partie anatomique de la chanteuse livre son histoire, comme dans Fahrenheit son premier EP sorti en 2015. Ses clips sont éloquents. Dans celui d’ « Ivory », les corps de deux danseurs défient les regards, affrontent leurs monstres : éléphant, tigre… leur animalité viscérale. Dans celui de « Farenheit », l’histoire se raconte sur la peau de Mo Cushle, et passe de mains en mains, depuis l’enfance jusqu’à l’âge mûr.

Ma Chair Mon Sang, l’album :

voici la cover de l'album "Ma Chair Mon Sang" de Mo Cushle

L’album suit ce fil général, inspiré d’une expérience vécue dans la région de San Francisco à l’ombre de séquoias centenaires, aux côtés de la danseuse et chorégraphe Anna Halprin et sous ses encouragements à faire de nos vies une œuvre d’art, à travers des autoportraits dansés, écrits, chantés.

Les mélodies sont nées de la collaboration avec le guitariste Alexandre Bellando. Entre Mo Cushle et lui, l’histoire est celle d’une longue complicité. Ensemble, ils ont précédé les scènes du pianiste italien Ludovico Einaudi, d’Imany, de Get the Blessing.

En studio, Mo Cushle s’est entourée des musiciens rencontrés sur la route de ses tournées : le batteur Ben Mc Connell (Beach House), le violoncelliste Valentin Mussou (Woodkid), afin de trouver l’harmonie entre acoustique et électronique.

Le clip « Fais Tes Valises » de Mo Cushle :

La chanson et le clip s’inspirent de la pièce Under Milk Wood (Au bois lacté) du poète gallois Dylan Thomas. On y suit ainsi « la promenade rêverie » du personnage de Lily Smalls, jeune fille rousse rêvant d’amour et de vanité. Marcher dans la nature, dehors, mène au plus profond voyage intérieur.

Voici le clip officiel « Fais Tes Valises » de Mo Cushle :

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.