la pochette du single de Nina Nesbitt

Nina Nesbitt propose une sublime ballade dans son titre « The Moments I’m Missing »

L’artiste écossaise Nina Nesbitt a sorti un nouveau titre « The Moments I’m Missing » le jour de la fête nationale française. Voyons cela un peu plus en détail.

La Nina Nesbitt d’aujourd’hui n’est pas celle de 2012/2013. Celle qui est arrivée de nulle part et a réussi à rentrer 15e des charts anglais avec son album Peroxide début 2014. Elle a grandi, mûrie comme elle l’affirme :

 

« J’ai grandi, je sens que c’est ce qui importe le plus ».

 

Un peu de biographie

Née dans un petit village aux environs d’Édimbourg, Nina Nesbitt a commencé à forger sa culture musicale à travers la scène pop. Ado, elle a beaucoup écouté ABBA, Britney Spears, Christina Aguilera, Whitney Houston. Mais elle a pu aussi s’ouvrir à Brian Eno grâce à son père ou Nirvana grâce à ses potes. En déménageant à Londres, ses horizons musicaux s’élargissent peu à peu.

 

« Je me suis mise à écouter du R & B, j’adore la façon dont Lauryn Hill, Bryson Tiller et Kehlani se racontent. En écoutant leurs chansons j’ai l’impression de vraiment les connaître et je veux transmettre ça dans ma musique ».

 

Jeune, la musique n’était pas son unique passion. Elle jouait certes de beaucoup d’instruments, mais elle était aussi membre de l’équipe écossaise de GRS et s’est même entraînée pour les jeux du Commonwealth. Elle jouait aussi de la flûte, ce qui n’était pas facile pour avoir l’air cool. C’est en écoutant Taylor Swift à 15 ans, qu’elle s’est complètement décomplexée. Voir une fille jouer de la guitare et écrire ses propres chansons m’a inspiré.

portrait de l'artiste écossaise Nina Nesbitt

copyright : Alex Lake

 

La rencontre de Nina Nesbitt avec Ed Sheeran

Il lui propose ainsi de l’accompagner sur toute sa tournée européenne. Elle fera même une apparition dans le clip « Drunk » d’Ed Sheeran. Suite à ça, elle signe chez Island et tout va très vite. Elle se retrouve avec un single dans le top 40 et la reconnaissance de beaucoup de médias Outre Manche.

Après ce tourbillon médiatique, Nina Nesbitt était prête pour essayer de nouvelles choses, sortir de sa zone de confort. Elle sort « Chewin Gum », qui a le soutien de ses fans, mais qui marque la fin de sa collaboration avec Island. Elle décide d’écrire pour d’autres et de prendre de la distance et se faire plus discrète en tant qu’artiste. Cette décision l’a réconciliée avec la musique, elle retrouve confiance en elle et c’est dans ces conditions qu’est né « The Moments I’m Missing ».

 

Le single « The Moments I’m Missing »

Dans ce nouveau single, écrit et produit par elle, on retrouve toujours ces textes dans lesquels tout le monde peut se reconnaître, le story-telling pop, ce sens de l’observation très aiguisé et cette mélodie entêtante.

C’est en fait, une sublime ballade au piano, portée par des beats percutants avec la collaboration du chanteur californien Goody Grace. Voici ce que dit Nina Nesbitt sur ce titre :

 

« J’étais à la maison en session d’écriture pour d’autres, puis j’ai eu envie d’écrire une chanson que moi seule pourrais chanter. C’est une chanson très personnelle, pas tant sur le manque que sur les moments oubliés. »

 

Voici la Lyric Vidéo de « The Moments I’m Missing » de Nina Nesbitt feat Goody Grace :

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *