Trés beau final pour cette édition 2015 du festival Au Grés du Jazz

Dernière journée et bilan du festival Au Grés du Jazz

Ça y est, la 13° édition du festival de Jazz Au Grés du Jazz de La petite Pierre vient de fermer ses portes ce dimanche après 10 jours intensifs (du 09 au 16 Août 2015). Ce n’est pas moins de 15 concerts IN, deux projections, un festival OFF qui ont rythmés la vie des festivaliers, des bénévoles, des organisateurs, des artistes et des habitants de ce petit village alsacien.

Je voulais vous présenter un concert IN en particulier. Mais ayant assisté cette dernière journée à trois concerts (dont un OFF) remarquable, je ne sais pas lequel vous parler en particulier sans parler des autres. Je vais donc vous présenter une journée type d’un festivalier lors de de ce festival de jazz (du moins la mienne) et dont je vous ai déjà parlé lors de mes deux derniers articles : https://ma-musique-communautaire.com/decouverte-festival-de-jazz-proximite/ et https://ma-musique-communautaire.com/groupe-to-theme-festival-au-gres-du-jazz/.

Pour ma part, elle a commencé dimanche 16 août peu avant 15h, en cherchant une place de parking dans les rues de ce village. Petite précision, un système de parking à l’extérieur avec navette de bus a été mis en place et il a très bien fonctionné. Une fois cette place trouvée, direction le jardin des Païens pour assister à mon premier concert de la journée.

Concert OFF de Lùcia Carvalho lors du festival Au Grés du Jazz

Belle performance de Lucia Carvalho au jazz festival de La Petite Pierre

C’est donc dans cette cour derrière la mairie que j’ai pu découvrir le répertoire de cette chanteuse strasbourgeoise originaire d’Angola. Ses chansons sont résolument tournée vers des rythmes brésiliens avec pour langue le portugais.

J’ai beaucoup apprécié sa prestation toujours joyeuse, souriante, donnant envie de participer, de danser. Elle a également su faire participer son auditoire en les invitant à chanter avec elle des morceaux de refrain. Elle a même demandé à des amis musiciens Barcelonais Cecilia Debergh et Cra Rosa de la rejoindre. Cela pour interpréter quelques titres ensemble en fin de concert.

Lùcia Carvalho prépare son premier album Kuzola signifiant « aimer » dans la langue régionale angolaise kimbundu (langue natale de sa mère). Pour cet album musical, elle a choisi la voie de l’autoproduction. Grace à l’aide des internautes via le site participatif Ulule. Le projet a abouti le 30 juin 2015 avec 112% de la somme demandée.

Je ne vais pas m’étaler beaucoup plus sur cette artiste à découvrir, je vous invite cependant à aller visiter son site officiel http://www.luciadecarvalhomusic.com/.

Je vous laisse cependant la découvrir dans une vidéo tournée en 2013 lors de Les Nuits Européennes :

N’oublions pas de citer les musiciens qui l’accompagnent sur scène. On retrouve Nicolas Demelt à la batterie et au Cajon, Kevin Boudat au violoncelle et Edouard Heilbronn à la guitare.

Concert IN de Julia Sarr lors du festival

Après cette mise en bouche musicale, direction la grande scène sur la place devant le château. Là bas, il y a le concert IN de la chanteuse Julia Sarr accompagnée de Fred Soul au piano et Stéphane Edouard aux percussions.

Cette chanteuse Sénégalaise, qui vit depuis 25 ans en France, nous emporte dans une musique afro-jazz très entraînante. Après avoir longtemps accompagnée comme choriste des chanteurs comme Lokua Kanza, oussou N’dour, Salif Keïta, Mano Solo, Alpha Blondy, MC Solaar, Michel Fugain, Christophe Mae, ou sur le dernier album de Francis Cabrel, elle s’affirme en tant que soliste.

Julia Sarr rencontre son public au festival Au Grés du Jazz

Elle possède deux albums à son actif dont le dernier Daraludul Yow est sortie fin 2014.

Concernant sa prestation, j’ai été époustouflé par sa présence et son énergie, voulant toujours être au contact du public. Pour ce faire, elle a déjà commencé son spectacle en faisant un tour dans le public et en l’invitant à chanter (et même à trois voix) sur sa chanson « Daraludul Yow ».

Je ne peux que vous conseiller d’aller la voir sur scène si vous en avez l’occasion, ou d’écouter son/ses Album(s). Vous pouvez également la suivre sur son compte Facebook Officiel.

Mais je ne vais pas vous laisser sans vous avoir fait écouter sa musique afro-jazz. Voici « Daraludul Yow » lors de Au fil des Voix 2015 à l’Ahlambra :

Concert IN de Dhafer Youssef

Après m’être ravitaillé à proximité, redirection la place du château. Cette fois-ci, pour assister au dernier concert de ce festival de jazz, je veux parler de celui de Dhafer Youssef.

Cet oudiste, vocaliste et compositeur tunisien a su montrer à un public nombreux tous ses talents. Personnellement, j’ai un peu moins aimé son style, mais je dois reconnaître que c’est un grand qui mérite d’être suivi.

L'oudiste Dhafer Youssef au festival du Jazz de La Petite Pierre

Pour son concert, il fut accompagné par Kristjan Randalu au piano, Phil Donkin à la Contrebasse et Ferenc Nemeth à la batterie.

Je vous laisse le découvrir sur son site officiel http://www.dhaferyoussef.com/  et au travers de cette vidéo faîte au Skoda Jazz Festival :

Bilan de ce festival de Jazz

Encore une fois le bilan d’un tel festival de jazz fut positif. Je vous laisse donc avec les propos de Valentine Wurtz la programmatrice. C’est une interview faite au journal local Le Républicain Lorrain au sujet de cette 13° édition :

Que c’est un bon cru parce que nous avons eu un excellent public. La qualité d’écoute était remarquable, cela nous a motivé de voir autant de gens respectant les lieux et les artistes. Cela nous à la fois touchés et frappés. 12 000 spectateurs sont venus cette année, autant que l’an dernier, mais avec un concert en moins. Le record a été atteint avec la soirée où Kyle Eastwood et Gary Peacock ont joué, avec 1 200 personnes Place Jerri-Hans.

Mais n’oublions pas de remercier les bénévoles (une centaine) sans qui ce festival de jazz ne pourrait pas voir le jour. Il ne reste plus qu’une chose à faire : se donner rendez-vous pour l’an prochain.

 

2 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] peu plus à ce sujet, je vous renvoie à mes articles rédigés l’an dernier à ce sujet, comme le reportage en direct de la dernière journée, celui du groupe To Theme en programmation OFF ou celui de la présentation plus générale du […]

  2. […] Dernière journée et bilan du festival Au Grés du Jazz […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.