un duo franco tahitien Vaiteani en pose photo pour leur premier album

Vaiteani vous font rêver et évader dans le clip de « Silver Ocean »

À l’approche des vacances, je vous propose de voyager en Polynésie et d’y découvrir Vaiteani au travers du clip « Silver Ocean » extrait de leur premier album à paraître le 25 août 2017 chez Un Plan Simple.

Vaiteani, c’est la rencontre de deux âmes-cœurs. L’une (Vaiteani) originaire de Tahiti et l’autre (Luc) originaire d’Alsace sous un même prénom. Ensemble, ils nous proposent une « Polynesian Folk » que vous pourrez apprécier sur leur premier album qui sort le 25 août. Je vous avais déjà fait découvrir il y a quelques années un autre duo mélangeant deux cultures musicales différentes pour nous proposer un style musical unique. Il s’agit du tandem alsacien/américain d’Ill Rivers, que je vous avais présenté à l’époque sous leur ancien nom CTBAB, et qui nous présente un « Urban Folk ».

Biographie du duo Vaiteani

la cover de l'album de VaiteaniQuelque part dans une vallée du pacifique sud, nichée sous les fougères arborescentes et les bougainvilliers rubiconds, se cache une source magique. Vaiteani, c’est elle, la « source céleste » en polynésien. Luc, c’est lui, le jeune trouvère qui lui offre ses lumières. Ainsi, il est venu de l’est pour boire à la rivière et depuis, il joue au creux de son lit pour la faire chanter. Luc et Vaiteani c’est l’hymen hybride de l’Alsace et de Tahiti. De la « Polynesian Folk » qui surgit à brûle-pourpoint, qui nous capture et nous caresse dans une sensualité toute nouvelle.

Ils se sont rencontrés quand ils étaient étudiants à Strasbourg. Vaiteani avait quitté son paradis tropical pour l’université en métropole. Elle sera professeure d’anglais pendant cinq ans. De son côté, Luc étudie la musicologie, joue de la guitare, du luth et sur une myriade d’instruments aussi exotiques qu’enchanteurs : balafon, kalimba, oud, épinettes des Vosges, il vagabonde sur ses ballades folk et médiévales. Ainsi, il sera le clair, elle, l’obscur. Noble, pudique, Vaiteani chante son monde intérieur sur les enluminures de Luc. Deux âmes-cœurs se sont unies et forment un seul et même prénom. À l’unisson, ils créent leurs ballades sur les pulsations du corps et de l’esprit.

Un tremplin musical pour une grande scène

En 2011, Luc et Vaiteani ont rejoint Tahiti. Elle est enseignante, il donne des cours de musiques aux enfants. Un jour, il entend parler d’un concours intitulé « 9 semaines et un jour ». Un tremplin musical pour les jeunes talents d’outre-mer qui promettait aux gagnants de jouer aux Francofolies de La Rochelle. Ainsi, le pari est réussi, ils seront lauréats et feront leurs preuves devant 10 000 personnes, sous le regard protecteur de Laurent Voulzy, touché par la grâce de Vaiteani. Adoubés par l’ange gardien Voulzy, ils n’hésitent plus une seconde et se mettent à l’ouvrage. Vaiteani raconte alors que Ben Harper lui a transpercé l’âme et que Beyonce parle à son corps.

un duo musical unique proposant un polynesian folk pour le duo Vaiteani

Le 13 juin est sorti le clip « Silver Ocean ». Ainsi, Vaiteani vous y embarque dans la beauté des paysages de ces îles du Vent si pacifiques. C’est enfin ce que je vous propose de découvrir afin de vous évader. Pour les Strasbourgeois, le duo sera en concert le 21 juin 2017 à 18h00 sur la place Kleber pour la fête de la musique.

Voici le clip « Silver Ocean » de Vaiteani:

 

 

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Souvenez-vous, je vous avais déjà parlé de ce duo à l’occasion de la sortie de son précédent extrait « Silver Ocean » en juin. Mais également lors de leur concert à l’occasion de la fête de la musique à Strasbourg. Ainsi, je ne vais donc pas m’attarder sur la présentation du duo, je vous renvoie à mon article précédent. […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.